desinfection ozone

Spécialiste des technologies de traitement à l’ozone

GLOBAL SECURITY FOOD

Les propriétés techniques et physiques de l'ozone

L'Ozone c'est quoi ?

Ce gaz, légèrement bleuté, est un agent antibactérien puissant. Sa pénétrabilité, sa grande réactivité et sa décomposition naturelle fait de l'ozone le désinfectant idéal pour assurer la sécurité microbiologique des éléments et des équipements, sans laisser de résidus chimiques.

A noter que l'ozone est 52% plus fort que le chlore, et qu'il s'est avéré plus efficace sur un ensemble beaucoup plus large de micro-organismes que tous les autres désinfectants.

L'ozone permet de désactiver les bactéries, virus, levures, moisissures, virus, éthylène et parasites. La désinfection par l'oxygène enrichis (ozone) est produite par la rupture des parois des cellules ou lyse. Cette méthode est plus efficace que celle du chlore qui lui agit par diffusion dans le protoplasme des cellules ou de l'inactivation des enzymes, le chlore élimine les micro-organismes en agissant sur le transport des nutriments à travers la paroi cellulaire et non en agissant sur les procédés métaboliques directement.

L'ozone est un gaz ainsi qu'un bactéricide extrêmement efficace et entièrement naturel.

Comment est fabriqué l'ozone ?

  • transformer de l'ozone

La matière 1ère de l'ozone est l'oxygène.
Lorsque les atomes d'oxygène sont frappés d'une décharge électrique, ils forment des molécules à trois atomes : les molécules d'ozone.

"La concentration d'ozone produit est directement proportionnel à la fréquence des décharges électriques entre électrodes. Ainsi, on distingue les générateurs d'ozone à fréquence standard (50 Hz) et les générateurs à fréquence moyenne (200 - 400 Hz). Les générateurs à fréquence moyenne sont les plus courants notamment dans le traitement de l'eau, ils peuvent atteindre 4 à 6 % d'ozone à partir d'air (6 à 12 % avec un concentrateur d'oxygène) contre 1,5 à 2,5 % (3 à 4 % à partir d'oxygène) d'ozone pour les générateurs à fréquence standard."

Source:"Wikipédia france"